Dans les kiosques hier

Puisque nous ne sommes pas encore mesure de vous présenter pour le moment, la Une de la presse écrite au Togo ce Mardi, découvrez en attendant, celle d'hier.

L'Actu à chaud !

  • Le super-gendarme s’équipe

    hier — L’ARMP, autorité administrative indépendante qui a pour mission principale d’assurer la régulation des marchés publics et des conventions de délégation de service public renforce ses moyens de contrôle.
  • Je vous souhaite d’autres victoires tout aussi éclatantes

    hier — Clarisse Agbegnenou a apporté une médaille d’or à la France aux Championnats du monde de judo jeudi dernier à Tcheliabinsk.
  • Communiqué de l’UFC Relatif à l’épidémie du virus Ebola

    hier — L’Union des Forces de Changement : UFC rappelle à toute la population Togolaise que depuis quelques mois, le virus Ebola, maladie hautement contagieuse et très mortelle se répand en particulier en Afrique. Même si des cas ne sont pas déclarés au Togo, il est important que tous les (...)

La presse en parle ...

  • Internet et Education : Togo Telecom se met au service des Universités

    Donner aux étudiants des moyens d’élargir leur champ de recherche avec l’aide des technologies de l’information et de la communication (TIC). C’est l’opportunité offerte aux deux établissements universitaires du Togo par Togo Télécom à travers deux signatures de convention le 17 mai à Lomé. Dorénavant, Togo télécom mettra gratuitement à la disposition des étudiants une liaison spécialisée internet de 8MB/s avec fourniture du support pour l’interconnexion des Universités. Aussi, s’engage t-elle à héberger les (...) »Lire l'article
  • Chômage : Lomé, la ville qui donne espoir

    Malgré la crise économique et la grisaille ambiante, les jeunes, diplômés ou non, viennent toujours dans la capitale économique pour trouver un emploi, quel qu’il soit. Plus à raison qu’à tort. Jean est à Lomé depuis quelques mois. Parti de Kpalimé pour un stage dans une entreprise de la place qui s’est achevé il y a deux mois maintenant. Pourtant, il est toujours là, hébergé par Eric, un ami de son grand frère, officier de police, qui l’a incité à venir voir du côté de la capitale économique. Là où (...) »Lire l'article
  • Besoins de liquidités sur le marché Umoa : La Banque centrale injecte 276,891 milliards Cfa

    La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao) a procédé, valeur 17 mai 2011, à une injection de liquidités d’un montant de 276.891 millions de francs Cfa, dans le cadre de ses adjudications régionales hebdomadaires. Les banques togolaises ont soumissionné à hauteur de 6,4 milliards de francs, bien loin derrière le Bénin (105,00 milliards de francs), le Burkina Faso (90,00 milliards de francs), ou encore le Mali (25,950 milliards de francs) et le Sénégal (22,841 milliards de francs). La (...) »Lire l'article
  • Sur le marché interbancaire de l’UMOA à la mi-mai : 10 milliards Cfa prêtés par les banques du Togo

    Les opérations effectuées sur le marché interbancaire de l’Union monétaire ouest africaine (Umoa), au cours de la période du 4 au 10 mai 2011, ont atteint le niveau de 72,300 milliards de francs Cfa, moitié pour les prêts et moitié pour les emprunts. Les banques et établissements de crédit du Togo ont enregistré en cette période des prêts de 10 milliards de francs, contre aucun emprunt. Ils étaient assortis d’un taux moyen pondéré de 4,11% et d’un taux minimum de 3,00%. Le maximum a été fixé à 6,50%. Ces (...) »Lire l'article
  • Après ReDéMaRe, au nom des légitimes victimes : Appel à redistribuer les 1,538 milliard Cfa saisis chez Christitex, Karus-Togo et autres

    Elles ont cotisé pour tenir un point de presse et alerter l’opinion nationale sur leur sort. Elles disent ne pas comprendre le silence des autorités gouvernementales et des dirigeants des structures concernées. Les "légitimes victimes" (terme du ministère de la Justice) de Christitex et Karus-Togo rêvent que leurs dépôts leur seront restitués incessamment. Surtout après le remboursement des adhérents de ReDéMaRe. Pour les dirigeants, il ne peut en être autrement, surtout qu’ils doivent savoir le risque (...) »Lire l'article
  • Aux fins des revendications traditionnelles : Le syndicat des praticiens hospitaliers veut remettre la grève

    Le Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) semble dépité par l’attente de la concrétisation des promesses à lui faites par le Gouvernement. Réunis la semaine dernière en assemblée générale de mise au point, les médecins, infirmiers et autres praticiens hospitaliers, venus des différentes zones sanitaires du pays, ont avoué ne pas comprendre l’attitude de l’Exécutif, alors même que, dans les discussions précédentes, ils ont dû se compromettre en acceptant les promesses faites. « Nous (...) »Lire l'article
  • Par leur lancement dès la semaine prochaine : Les futures élections sociales désormais élargies au secteur public

    Le conseil des ministres du 18 mai 2011 a écouté une communication du ministre du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, Octave Nivoué Broohm, relative à la tenue des élections sociales au Togo. Et on apprend que la dernière semaine de ce mois de mai a été proposée par consensus à la plus haute autorité de l’Exécutif par les représentants du gouvernement, du patronat et des travailleurs pour le lancement des opérations électorales. Ceci aura été le fruit d’un travail commun depuis l’installation de (...) »Lire l'article
  • Les églises bruyantes bientôt sous réglementation

    Beaucoup s’en plaignent à mourir. Il ne fait certainement plus bon vivre en se logeant à proximité d’une de ces églises agitées dont la particularité est d’entretenir des nuisances sonores au mépris des heures de repos du voisinage. Les députés ont profité de l’étude en commission de la loi sur les réunions et manifestations pacifiques publiques pour poser l’autre question : à quand une loi pour réglementer l’exercice des cultes ? « C’est indéniable que l’exercice des cultes à des lieux et à des heures non (...) »Lire l'article

Le Togo sur le Web

Publicité

 © 2011 DUTOGO, sauf mention contraire

DuTogo n'est affilié à aucun regroupement social, culturel ou politique. Nous nous efforçons de vous proposer chaque jour, le meilleur de l'actualité togolaise. Si vous avez des questions, remarques ou voudrez simplement entrer en contact avec nous, n'hésitez pas à utiliser notre formulaire web.